Ibiza

Ibiza, site du patrimoine mondial

La capitale de l’île est située dans la municipalité d’Ibiza avec son impressionnant centre fortifié qui a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1999. Cette distinction internationale reconnaît l’importance historique, culturelle et architecturale de la forteresse côtière la mieux conservée de la Méditerranée. L’acropole de Dalt Vila est pleine de rues étroites et de monuments tels que le château ou la cathédrale. Carrefour de différentes cultures depuis des centaines d’années, les alentours de la forteresse sont aujourd’hui le théâtre de concerts, de manifestations poétiques, d’expositions et d’activités culturelles tout au long de l’année.
Les vestiges phéniciens de Sa Caleta (à Sant Josep) et le cimetière phénico-punique du Puig des Molins (à Ibiza) font également partie des biens déclarés au patrimoine mondial de l’humanité car l’UNESCO considère qu’ils constituent un témoignage exceptionnel de l’urbanisation et de la vie sociale dans les colonies phéniciennes de la Méditerranée occidentale. Elles constituent une ressource unique, en termes de volume et d’importance, de matériel provenant des tombes phéniciennes et carthaginoises », selon le document officiel de la déclaration.
Le comité de l’UNESCO définit Ibiza comme un lieu privilégié en raison de sa biodiversité et de ses valeurs naturelles, en tenant compte de la richesse de ses prairies de posidonies océaniques (plantes trouvées sur les fonds marins) qui sont les mieux conservées de la Méditerranée et qui sont situées dans une réserve naturelle. Ces herbiers abritent plus de 220 espèces différentes, dont trois sont menacées d’extinction dans le monde, comme le phoque moine, et sont responsables de la pureté et de la transparence des eaux qui entourent l’île.
Tant pour ses critères culturels que pour ses valeurs naturelles, l’UNESCO a choisi Ibiza comme l’un des lieux à préserver pour les géné- rations futures. »